• contact.afpeah@gmail.com

Archive mensuellemars 2017

Colloque (mars 2017)

Communications

Monsieur Alain  Morvan, ancien Recteur des académies de Clermont-Ferrand, Amiens et Lyon, Professeur émérite à la Sorbonne Nouvelle (Paris 3), n’a pu être parmi nous le 25 mars. Il a néanmoins tenu à manifester son soutien à notre jeune association et nous a fait l’honneur de nous confier le discours qu’il a rédigé. Celui-ci définit le contexte politique particulier dans lequel s’inscrit sa mobilisation en faveur des Humanités.

Cécilia Suzzoni, Fondatrice et Présidente d’honneur de l’ALLE, (Association le Latin dans les Littératures Européennes), Professeur honoraire de chaire  supérieure ( grec /français ) au lycée Henri IV, « Faire du latin une discipline d’avenir ».  Texte

Robert Delord, Président de l’association « Arrête ton Char ! », « Réforme du collège et LCA, après les effets d’annonce, la réalité du terrain ».

Françoise Bertrand, Présidente de l’ADEAF Paris .Texte. (En raison d’un problème technique, la vidéo n’est pas publiée.)

Hans Herth, Administrateur de la FAFA pour l’Europe, (Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe), « Enseignement de l’allemand : l’offre scolaire et la demande sociale. Le rôle de la société civile ». Texte

Laurent Bornert, Président des EFA, (Échanges Franco-Allemands), « Le plurilinguisme : un enjeu pour l’École, un enjeu pour l’intégration sociale en Europe ».  Texte avec un développement sur le « plurilinguisme ou massification et uniformisation »

Mathilde Simon, Maître de conférences de latin  à l’École Normale Supérieure-Ulm, Paris. Vidéo de l’intervention.

Jack Lefebvre, Professeur d’histoire-géographie, membre du Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise, « Europe et éducation : privatisation en cours de l’École ? ».  Texte

Rémi Candelier, Directeur d’école, membre du Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise, « Que faire face à l’effondrement scolaire ? ». Texte

Samuel Cywie, Président de la PEEP Paris, (Fédération des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public), « Pour une véritable mixité à l’École ». Texte

Karine Auribault, Parent d’élèves, Docteur en sciences, Vice-Présidente de l’association « Vivre à Montrouge« , « Ma langue, ma Patrie : d’une langue à l’autre.Histoire de transmissions et de rencontres« .

Fatiha Boudjahlat, Enseignante en collège, Secrétaire nationale du MRC à l’éducation, cofondatrice de l’association Viv(r)e la République, «Pour une École de l’exigence ».

Karine Mauvilly, Essayiste, ex-enseignante, co-auteure du Désastre de l’École numérique  avec Philippe Bihouix, « Numériser l’école : un choix pédagogique irrationnel ».

Yvette Aboukrat, Professeur des écoles, Rééducatrice en écriture à Créteil, « Pourquoi les enfants ne savent-ils plus écrire ? ».  Texte

Cécile Revéret, Professeur de lettres classiques, auteur de La Sagesse du professeur de français et d’un Précis d’analyse grammaticale et logique, membre du Grip, (Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes), « L’Enseignement du français au collège ». Texte

Pascal Dupré, Professeur des écoles, coordonnateur du réseau d’écoles SLECC (Savoir Lire Ecrire Compter Calculer), co-auteur des manuels scolaires Compter-Calculer du CP au CM, membre du Grip, (Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes), « L’Enseignement des mathématiques en primaire ». Texte

 

www.000webhost.com